dimanche 10 janvier 2016

La rivière à l'envers

J'ai entendu tant de bonnes critiques de la Rivière à l'envers  que je devais lire ce désormais classique de la littérature jeunesse.
J'ai donc dévoré les 2 tomes Tomek et Hannah avec plaisir je dois l'admettre ! 
Chaque livre décrit les aventures de chacun des personnages dans la quête de la rivière Qjar, rivière fantastique dont le cours est inversé. Hannah et Tomek vivent des multiples aventures empreintes de magie, l'une pour sauver un oiseau et l'autre pour aider celle qu'il aime.
Dans ces deux romans, on découvre un monde incroyable et plein de poésie, des personnes superbes dans leur culture et leurs caractères et des créatures improbables. Après cette lecture, on se met à rêver que le village des petits parfumeurs est caché quelque part au milieu d'une forêt et qu'un jour Podcol viendra se coller à nous pour nous faire un câlin. 
Il faut noter qu'il n'y a pas de violence dans cette histoire, pas de méchants. La vie s'écoule et chacun poursuit son chemin et fait de son mieux. C'est peut-être la leçon de cette histoire : savourer les petits plaisirs, les petits bonheurs, un sourire, une main tendue ou un parfum et savoir reconnaître leur vraie valeur.

La rivière à l'envers 1 : Tomek et La rivière à l'envers 2 : Hannah de Jean-Claude Mourlevat chez Pocket jeunesse


vendredi 8 janvier 2016

Les Incos : Correspondance avec Paul Beorn

Ce midi, les élèves du café littéraire se sont réunis et ont eu la bonne surprise de découvrir une première lettre écrite par Paul Beorn.

En participant au prix des Incorruptibles, on a la possibilité de participer à une correspondance avec un auteur. Devant le succès du roman 14-14, le choix s'est porté sur Paul Beorn.
Je n'ai pas le droit de divulguer le contenu de la correspondance, mais je peux dire que Paul Beorn a su touché les élèves par son humour et sa simplicité.
Tous sont heureux de recevoir une lettre d'un écrivain, un vrai, qui publie des livres et qui s'intéresse à ses lecteurs. 
C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai vu ce midi  des élèves qui trouvent ça génial d'écrire des livres (certains écrivent déjà) et des ados qui clament haut et fort leur affection pour les livres et leurs auteurs et qui leur disent merci. 


lundi 21 décembre 2015

Ma bible des huiles essentielles

Aujourd'hui j'ai décidé de vous parler d'un livre qui n'est pas une nouveauté pour moi, car il m'accompagne depuis quelques temps déjà. Comme vous le savez sans doute, les Farfadets aiment les remèdes naturels et les huiles essentielles peuvent faire des petits miracles !

Dans ce livre, l'auteur présente dans une première partie ce que sont les huiles essentielles et comment les utiliser, puis elle fait l'inventaire des principales HE en précisant leurs vertus, comment les utiliser et les précautions à prendre. Dans la seconde partie, on trouve les remèdes et conseils pour soigner ou soulager les maladies et bobos.

Naturellement, les huiles essentielles ne peuvent pas tout guérir et il faut les utiliser avec précaution, mais j'ai pris de nouvelles habitudes pour me soigner et mes huiles essentielles se sont installées dans ma pharmacie !

C'est un livre que je vous recommande vivement si vous voulez découvrir sans risque l'aromathérapie et j'en profite pour vous conseiller la menthe poivrée pour les lendemains de fêtes !

dimanche 20 décembre 2015

Le puits des mémoires


Voilà un mois, j'ai reçu mon premier livre envoyé par livre-mois... Avec beaucoup d'impatience j'ai ouvert l'enveloppe... pour découvrir un roman de fantasy écrit par un rôliste* ! Ayant moi-même pratiqué ce noble loisir, j'étais impatiente de me lancer dans la lecture.

L'idée de départ est excellente : les héros se réveillent amnésiques... et ils sont enfermés dans des cercueils ! On sent en transparence la partie derrière les lignes (ici un excellent moyen de "former" un groupe de joueurs). Mais je dois avouer que, passée cette superbe entrée en matière, j'ai un peu perdu  mon enthousiasme. Non que la lecture soit désagréable, mais après une telle entame, le reste du récit reste de facture plus classique et moins déroutant. En effet, les trois héros cherchent à comprendre qui ils sont et qui les a mis dans cette très étrange situation. Ils évoluent donc de lieu en lieu et d'aventure en aventure dans le royaume d'Hélion poursuivis par divers dangers que je vous laisse découvrir.

Amateurs de fantasy, vous pouvez néanmoins vous lancer, vous ne serez pas déçu(e)s. Même si je n'ai pas été ensorcelée, mais j'ai malgré tout apprécié la lecture de ce roman. 

Et pour conclure, comme dit votre MJ** préféré : "Alors, qu'est ce que vous faites ?"

* rôliste : joueur de jeu de rôle.
** MJ : abréviation de maître de jeu, c'est celui qui déroule l'histoire dans laquelle les joueurs agissent.

Le puits des mémoires, de Gabriel Katz chez Pocket.

vendredi 18 décembre 2015

Arena 13 : la nouvelle série de Joseph Delaney

Lorsque j'ai appris que Joseph Delaney sortait une nouvelle série, j'étais ravie ! J'ai adoré L'épouvanteur et je me suis plongée dans Arena 13 avec beaucoup d'espoir. 
Sauf que dans Arena 13 on entre dans un monde très différent. Joseph Delaney prend son temps pour nous laisser prendre nos marques dans ce monde hostile ou règne Hob, espèce de monstre sanguinaire qui aime tuer et détruire tout bonheur possible. Nous voici donc plongés dans une dystopie qui met un peu trop de temps à démarrer à mon goût. J'ai du attendre plus de 100 pages pour me sentir vraiment concernée par les aventures de Leif.
Dans ce premier tome, on retrouve un peu le même principe que dans l'épouvanteur : on suit la formation d'un jeune apprenti combattant, le maître est charismatique et mystérieux, un grand destin est promis au héros.
Le thème des combats dans l'arène ne me passionne pas,il faut l'avouer. Toutefois, lorsque l'on sort des arènes, on découvre un monde inquiétant, hanté par une menace toujours présente, on a envie d'en savoir plus et de découvrir tout ce qui se cache par-delà les frontières de Midgard. On sent que la suite de la série devrait être prometteuse.

Arena 13 de Joseph Delaney chez Bayard

Babakunde : les Incos en famille

J'adore les albums et avec Babakunde je me suis régalée ! Tout est beau dans ce livre, le texte, les dessins et l'histoire. En ouvrant l'album, le lecteur est transporté en Afrique, la magie des illustrations nous plonge dans un monde coloré peuplé d'animaux et de plantes multicolores. L'histoire est celle de Babakunde, un homme riche et débordé qui accorde peu de temps à ceux qu'il aime et qui pense compenser son absence par des présents. Cet album est une très jolie leçon de vie qui a beaucoup ému mon fils. Un premier livre du prix des Incorruptibles qui a remporté un grand succès familial !

Babakunde de Annelise Heurtier et Mariona Cabassa chez Casterman

jeudi 17 décembre 2015

Casse noisette : mon premier book club

Hier, j'ai participé à mon premier book club sur livraddict. Je me suis inscrite il y a un petit mois et je découvre peu à peu le fonctionnement du site. 
Un book club c'est quoi ? c'est tout simplement un rendez-vous que l'on se donne sur le forum pour parler d'un livre choisi à l'avance par les membres.

Ce mois-ci, c'était Casse-Noisette. Chouette ! un conte ! j'adore ça ! oui, mais...
Casse-noisette a un peu vieilli et et même mal vieilli. Je n'ai pas été charmée par le style et j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dedans. Les personnages sont peu attachants et un peu caricaturaux (la fille joue à la poupée, le garçon aime la guerre et ses petits soldats).
Je pense qu'aujourd'hui, les enfants ont accès à une multitude de romans et contes contemporains qui les feront davantage rêver et qui porteront des valeurs un peu plus actuelles. Toutefois, même si Monsieur Hoffmann ne pas séduite avec Casse-noisette, je reste fan des contes traditionnels de Grimm, Perrault ou Andersen.

Et le book club ? Le principe est fort sympathique. On peut échanger nos avis entre lecteurs et élargir nos points de vue. Celui du mois de janvier est prometteur, nous parlerons de l'Edda. Passionnée de mythologie scandinave, je trépigne d'impatience !